Utilisation des bioessais pour la détection des œstrogènes dans les eaux de surface - Etude comparative de cinq tests in vitro

Utilisation des bioessais pour la détection des œstrogènes dans les eaux de surface - Etude comparative de cinq tests in vitro

Les substances œstrogéniques agissent déjà sur les organismes biologiques à des concentrations quasiment indétectables par analyse chimique. Les bioessais constituent alors une solution intéressante pour les mettre en évidence dans les eaux de surface. D'autant plus qu'ils sont capables de mesurer l'activité œstrogénique globale de toutes les substances actives présentes dans un échantillon d'eau. Plusieurs essais in vitro sont alors envisageables mais ils peuvent livrer des résultats différents pour un même échantillon. Dans ce projet, la variabilité et la reproductibilité des résultats de cinq tests sont estimées avec des échantillons artificiels et naturels afin d'évaluer leur intérêt pour le monitoring environnemental.

Essais utilisés