Évaluation de la neurotoxicité - entre incidents moléculaires et réactions comportementales

Évaluation de la neurotoxicité - entre incidents moléculaires et réactions comportementales

Le potentiel neurotoxique des polluants constitue une menace pour tous les êtres vivants. Or, jusqu'à présent, la neurotoxicité des substances chimiques n'a été déterminée que pour un petit nombre de composés et d'organismes exposés. Il est donc impératif de développer des méthodes intelligentes d'évaluation de la neurotoxicité des polluants et des matrices environnementales pour répondre aux importants besoins d'analyse. Les bioessais avec les embryons et les larves de poisson zèbre, une espèce souvent utilisée pour les tests écotoxicologiques, sont particulièrement intéressants dans la mesure où ils cumulent les avantages des tests in vitro et in vivo et permettent à la fois d'évaluer les effets à l'échelle moléculaire et cellulaire et les impacts au niveau comportemental. L'objectif de ce projet est de mettre au point un système d'évaluation de la neurotoxicité qui permette de corréler les modifications au niveau moléculaire et cellulaire avec les altérations au niveau des organes et les changements de comportement des poissons.