Étude des sédiments dans le cadre de NAWA SPEZ 2017

Étude des sédiments dans le cadre de NAWA SPEZ 2017

La pollution des milieux aquatiques par les produits phytosanitaires est un sujet de grande préoccupation dans le domaine de la protection des eaux. En mettant sur pied l'Observation nationale de la qualité des eaux de surface (NAWA), l'Office fédéral de l'environnement et les cantons ont mis en place un programme qui permet d'enregistrer et d'évaluer l'état des eaux superficielles suisses et son évolution. Dans le cadre de ce programme, le projet NAWA SPEZ 2017 vise à évaluer la pollution des petits cours d'eau des régions agricoles par les produits phytosanitaires. En complément des deux premiers programmes NAWA SPEZ, la nouvelle campagne de mesure souhaite notamment rendre compte de la variabilité spatiale et temporelle de cette pollution.

Dans le milieu aquatique, les produits phytosanitaires ne sont pas uniquement présents sous forme dissoute mais peuvent également être adsorbés sur les particules solides. En complément des analyses de l'eau, le Centre Ecotox étudie les particules en suspension et les sédiments par une approche combinant biotests et chimie analytique. Cinq cours d'eau suisses doivent ainsi être suivis mensuellement de mars à octobre 2017.

Les sites suivants ont été sélectionnés pour l'étude :
Canton de Berne : région de Schalunen
Canton de Bâle-Campagne : le Weierbach et son bassin
Canton de Fribourg : le Bainoz
Canton de Schaffhouse : région de Hallau
Canton de Thurgovie : l'Eschelisbach

Essais utilisés