Micropolluants organiques de sources diffuses – Evaluation des risques

Micropolluants organiques de sources diffuses – Evaluation des risques

La pollution par les composés traces organiques est aujourd’hui un sujet de préoccupation majeur dans le domaine de la protection des eaux. Après le projet MicroPoll de l’OFEV qui s’intéressait principalement aux micropolluants rejetés dans le milieu aquatique via les réseaux d’assainissement, un nouveau projet a été lancé pour étudier ceux qui proviennent de sources non plus ponctuelles mais diffuses. Les principales sources de pollution diffuse sont l’agriculture, le lessivage des revêtements de façade et l’entraînement des produits utilisés dans les jardins et espaces verts. Les familles chimiques les plus concernées sont donc les produits phytosanitaires, les biocides et les produits vétérinaires.

Dans ce projet, le Centre Ecotox se charge de déterminer des critères de qualité environnementale pour 30 à 40 substances considérées comme prioritaires. Il s’agit de seuils déterminés sur des bases écotoxicologiques qui ne doivent pas être dépassés pour que certains objectifs de qualité de l’eau soient atteints. Les critères de qualité environnementale sont déterminés à l’aide des méthodes décrites sur notre site Web et proposés à l’OFEV qui peut les utiliser comme exigences chiffrées pour l’évaluation de la qualité de l’eau. Des précautions particulières ont été prises pour assurer la qualité des critères définis : évaluation par des consultants extérieurs, échanges réguliers avec les spécialistes de l’UE, etc.

Plus d’informations sur les méthodes employées 

Publications

Rapport final: Stratégie d’évaluation pour les micropolluants de sources non pontuelles