Les anticoagulants dans l'environnement

Les anticoagulants dans l'environnement

Les rodenticides sont des composés chimiques utilisés pour lutter contre les rongeurs jugés nuisibles comme les souris ou les rats. Ils se présentent en général sous la forme d'appâts renfermant des substances actives inhibant la coagulation sanguine, ou anticoagulants. Ces anticoagulants sont extrêmement toxiques pour les humains et les animaux, sont souvent difficilement dégradables dans l'environnement et peuvent s'accumuler dans les tissus biologiques. Ils représentent donc un fort danger potentiel pour les prédateurs qui se nourrissent de rongeurs comme les rapaces et les renards. On ne dispose pas jusqu'à présent de données sur l'état de la contamination par les anticoagulants en Suisse. Étant donné qu'ils présentent un risque élevé pour les enfants et les animaux non cibles qui peuvent ingérer les appâts par mégarde, ces produits sont principalement utilisés par les dératiseurs professionnels, notamment dans les égouts et le milieu agricole. Dans un nouveau projet, le Centre Ecotox compile les données disponibles sur les utilisations d'anticoagulants en Suisse et travaille à l'établissement d'une méthode d'analyse permettant leur détection dans l'eau et les organismes biologiques. La méthode sera ensuite utilisée pour estimer le degré de contamination de l'environnement en Suisse.