Ecotoxicologie des sols

Ecotoxicologie des sols

Le sol remplit une multitude de fonctions importantes pour nos sociétés : il constitue le support sur lequel se développent les activités humaines, sert de substrat aux végétaux et aux cultures agricoles et constitue le milieu de vie d’une faune abondante. Bien que la Suisse se préoccupe activement de la protection des sols, leur degré de contamination est encore principalement déterminé par une analyse chimique basée sur le dosage d’un certain nombre de polluants spécifiques. Les tests d’écotoxicité sont pourtant indispensables à une évaluation des effets de la pollution sur la faune édaphique. Les microorganismes et animaux qui peuplent le sol sont essentiels au bon fonctionnement de ce compartiment environnemental (dégradation de la matière organique, cycles de l’azote et du phosphore, autoépuration etc.) et sont donc indispensables à sa santé. Les tests permettent de mesurer l’influence des polluants sur différents paramètres tels que la survie, la reproduction ou la croissance et donc de déterminer les concentrations suivies d’effets et les seuils à appliquer aux polluants ou aux échantillons de sol. Leur objectif est de protéger les organismes édaphiques d’une contamination chimique menaçant leur survie et, ce faisant, de préserver la fertilité des sols.

Ces derniers temps, il a été proposé de compléter les analyses chimiques de paramètres biologiques tels que la biomasse microbienne ou la diversité spécifique. Les tests écotoxicologiques font le lien entre les concentrations de polluants mesurées dans le milieu et les paramètres biologiques. Ils peuvent donc aider à détecter les sites contaminés et à déterminer la toxicité de la pollution présente. Il serait donc souhaitable de les intégrer aux contrôles de routine prévus par les stratégies de protection des sols. La Suisse ne dispose pourtant pas encore de tests d’écotoxicité standardisés et recommandés pour l’évaluation de la qualité des sols. Pour combler ce manque, le Centre Ecotox s’attache à l’optimisation de divers biotests et à l’établissement de standards dans le but d’intégrer cette démarche aux analyses de routine.